Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Amrita Sher-GilDurant sa courte vie, néanmoins marquée par l’intensité et l’inspiration, Amrita Sher-Gil (1913-1941) a transcendé les continents et les cultures pour explorer les différentes formes de créativité, d’art et d’expression qui inspireront plus tard des générations d’artistes tout comme le commun des hommes et des femmes. Née en Hongrie d’une mère hongroise et d’un père Indien, un lettré sikh, la première partie de sa vie s’est déroulée essentiellement en Europe où elle a suivi une formation artistique à la Grande Chaumière et à l’École des Beaux-Arts à Paris.

Nu d'Amrita Sher-Gil

À partir de 1934, elle a vécu en Inde, un retour à la terre de ses ancêtres paternels. L’Inde l’a appelée ; ses racines l’ont inspirée. Son énergie exubérante et sa vivacité d’une part, et sa production exceptionnelle et tranchante d’autre part, ont fait d’elle une icône de la nouvelle Inde du début du vingtième siècle. Sa description de la condition des femmes a fait de son art un repère pour les femmes tant en Inde qu’à l’étranger. Le gouvernement indien a reconnu ses œuvres comme Trésors artistiques nationaux ; la plupart d’entre elles sont exposées à la Galerie nationale d’art moderne à New Delhi.

Amrita Sher-Gil, an Indian Rhapsody 
Un documentaire de 52 minutes des films du Horla lui est consacré

Synopsis
Pour le peuple indien, Amrita Sher-Gil est un personnage de légende. 
Née à Budapest au début de la Première Guerre mondiale, cette artiste qui fut à l’initiative de la peinture contemporaine indienne est morte à Lahore, au cours de l’hiver 1941, à 28 ans.De Delhi à Bombay, et pour tous les artistes de la diaspora indienne à travers le monde, elle reste une trace, une mémoire. Certains comparent son charisme à celui de l’artiste mexicaine Frida Khalo. Elle est, au même titre que Nehru (l’un de ses proches) Tagore ou Satyajit Ray, celle qui, dans son domaine, a offert au sous-continent indien une part de sa modernité. 
Tourné à New Delhi, Bombay, Simla, Budapest et Paris, le film propose un récit de vie éclaté, s’appuyant sur les lettres d’Amrita Sher-Gil à ses proches, et retrace – tout en restant très lié à la vie quotidienne indienne – la biographie romanesque et l’engagement pour la peinture d’une artiste devenue aussi légendaire que certains acteurs du cinéma indien, tels Smita Patil ou Raj Kapoor.
www.lesfilmsduhorla.com/fiches/fiche_24/fiche_24.html

Articles complémentaires
wikipedia.org/wiki/Amrita_Sher-Gil
shesaidbeauty.com/noémif/blog/happy-100th-amrita-112322

dillikidiva24.blogspot.fr/2012/09/amrita.html