Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Budhia Singh "Marathon Kid"

Né en 2002 dans un bidonville de l"état d'Orissa, Budhia Singh, qu'on surnomme "le Forrest Gump indien" est pris en charge à quatre ans par Biranchi Das, un entraineur d'une école de judo afin de le sortir de la misère dans laquelle il croupit. A la suite d'une bétise, Biranchi lui demande de courir sur la piste du stade jusqu'à ce qu'il revienne le chercher. Il l'oublie et ne revient que six heures plus tard. Biranchi trouve l'enfant en train de courir et les personnes présentes sur le stade confirment qu'il ne s'est pas arrêté pendant six heures !

A partir de ce jour, son entraineur l'adopte et l'entraine à la course à pied et le fait participer à plusieurs semi-marathons (21km). La polémique autour du jeune prodige enflera lorsque celui-ci tentera la distance de 40 miles (70km) en s'arrêtant au 65ème en état de convulsion et totalement deshydraté (en effet, Biranchi Das lui interdisant de boire pendant ses courses et ce, quelle que soit leur distance...).  C'est grâce à cet exploit que Budhia Singh est entré dans le Limca Book of Records (équivalent du Guiness Book of Records) et deviendra célèbre dans le monde entier.

Les exploits et l'entrainement du jeune prodige génèrent de nombreuses critiques de la part des médecins du sport et des pédiatres qui pensent que sa croissance et son cœur se trouveront affectés par ces efforts et l'absence de tout rigueur scientifique de la part de son père adoptif et entraineur.