Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Rubrique des musées en relation avec l'IndeDepuis 2006, par tranches successives, la totalité des archives du musée (photographies, films, archives textes et photographies du matériel ou du mobilier ayant appartenu à Albert Kahn) est numérisée et mise en accès dans le système multimédia FAKIR (Fonds Albert-Kahn Informatisé pour la Recherche). Cet outil de consultation est décliné en deux versions : l’une, conçue comme une exposition permanente interactive, est destinée aux visiteurs du musée, l’autre, véritable noyau de données multimédia, est destinée aux chercheurs et aux professionnels de l’image.

 


FAKIR est une conception du Musée Albert-Kahn, Conseil général des Hauts-de-Seine, et une réalisation de Cybercultus, Luxembourg.

Fakir Visiteurs

Recontrer Albert Kahn

Vous pourrez ainsi mieux connaître la personnalité du banquier-mécène par une présentation illustrée de sa vie et de son œuvre, en correspondance avec les événements qui ont marqué son époque : trois frises ouvrant sur 4 heures de consultation (Albert Kahn, Sa vie, son œuvre, Repères chronologiques).

FAKIR - Visiteurs - tout Albert Khan numérisé

Voyager en images

Faites un voyage en images dans une trentaine de pays, à partir de cartes géographiques. Constituez votre propre itinéraire pour rencontrer d’autres cultures et méditer sur l’évolution grâce aux photos et films pris par les opérateurs d’Albert Kahn entre 1909 et 1931. 36 heures de consultation (2 500 images fixes, 94 films, 157 séquences scénarisées).

Découvrir le musée

Un parcours interactif sur le plan du site offre un panorama des activités du musée et une présentation des jardins. Une promenade virtuelle vous entraîne à la découverte des bâtiments du site à l’époque d’Albert Kahn et à l’heure actuelle. Une visite guidée par des commentaires sonores et illustrée par des photographies contemporaines présente les cinq parcelles du jardin au fil des saisons.

Un programme ludique et animé illustré de reconstitutions contemporaines, de diaporamas d’autochromes et de films noir et blanc raconte l’histoire et la technique de l’autochrome en quatre parties : un produit lumière, la fabrication, photographier, la synthèse additive. Guidés par Léon, l’opérateur d’Albert Kahn, et la «fée Patate», petits et grands curieux deviendront incollables sur le premier procédé industriel de photographies en couleurs.

Un cinquième poste de consultation est inclus dans le parcours de l’exposition temporaire. En attendant la prochaine exposition qui aura lieu en novembre, ce poste de consultation FAKIR n'est pas accessible.

Albert Khan
Le banquier pacifiste Albert Kahn (1860-1940) est convaincu que la connaissance des autres cultures favorise le rapprochement des peuples et permet de bâtir la paix. Il consacre sa fortune à ce but jusqu’au krach boursier de 1929. Il met par exemple en place des fondations de réflexion et de coopération ; il fait bâtir dans sa propriété de Boulogne un jardin philosophique ; il envoie des opérateurs dans plus de 50 pays pour en ramener des images : Les Archives de la Planète. Cellesci, constituées de films et de 72 000 autochromes (1er procédé industriel de photographies en couleurs), constituent le fonds du musée et représentent une parcelle de la mémoire du monde.


FAKIR Chercheurs

La base de données

Dans sa partie Chercheurs, le système FAKIR est un véritable «noyau» de données multimédia.

Par cet accès professionnel, le musée offre la possibilité aux chercheurs et aux professionnels (commissaires d’expositions, documentalistes, iconographes, journalistes, réalisateurs...) de consulter les collections et de solliciter la reproduction d’images Kahn sur tout support (vidéo, numérique, imprimé). Le professionnel dispose d’outils de recherche, de sélection, d’organisation, de commande et d’export des données.

FAKIR - Chercheurs - tout Albert Khan numérisé


À terme (prévision 2014), Fakir chercheurs présentera les 72 000 autochromes, 15 000 plaques stéréoscopiques, 100 heures de film, 3 000 documents d’archives qui constituent les collections.

D’ici la fin de l’année, Fakir chercheurs sera accessible depuis le site Internet. En attendant, vous pouvez prendre rendez-vous avec le service de cession de droit de reproduction des images pour les professionnels.

Pour être tenu informé régulièrement des mises à jour de FAKIR, inscrivez-vous à la newsletter du musée.

Pour en savoir plus www.albert-kahn.fr

http://www.albert-kahn.fr/archives-de-la-planete/presentation/fakir/