Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Les news de l'Inde à ParisLa ville de Paris propose une offre très variée de formation à la langue française : des formations qualifiantes destinées à un public à la recherche d’un emploi, des formations à visée socialisante dispensées par des associations pour les habitants des quartiers (Ateliers de savoirs socio-linguistiques), des Cours municipaux d’adultes ou des cours dans les centres d’animation permettant à chaque Parisien de poursuivre son projet personnel...

En 2006, le maire de Paris a saisi les services de l’Inspection générale sur la question de l’offre de formation linguistique pour les Parisiens maîtrisant mal ou peu le français sur le territoire parisien. Le rapport, publié en octobre 2007, a permis d’enrichir la réflexion engagée dès 2001 et de consolider les bases d’une action municipale sur cette thématique fondamentale de toute politique d’intégration : l’acquisition de la langue du pays d’accueil est une condition essentielle pour que tous les Parisiens participent à la vie de la cité.

Les chiffres clés
15.000 Parisiens bénéficient de l’offre de formation à la langue française mise en place par la collectivité parisienne

La collectivité parisienne consacre chaque année plus de 6 millions d’euros de son budget à des actions d’apprentissage du français

Elle soutient 52 associations réalisant des actions sociolinguistiques

37.300 heures d’enseignement du français sont dispensées en 2010-2011 dans le cadre des Cours municipaux d’adultes


Ainsi, après une année de conception et d’expérimentation auprès de plus d’un millier de bénéficiaires,un livret unique d’apprentissage du français a été diffusé. Destiné aux bénéficiaires des formations soutenues par la collectivité, il permet à l’apprenant de témoigner de son parcours d’apprentissage de la langue et de la culture françaises et de consigner ses acquis pour faciliter son orientation dans la poursuite de ses formations. Il est complété par un Guide de l’utilisateur et un Recueil d’expérimentations à destination des formateurs, présentant des modalités d’exploitation en fonctiondes publics, des rythmes et des objectifs de formation.

L’offre linguistique proposéepar la collectivité parisienne
La collectivité parisienne propose une offre très variée de formations à la langue française pour des publics immigrés et étrangers :les Cours municipaux d’adultes,les Passerelles linguistiques vers l’emploi ou encore des formations dispensées dans certains centres d’animation. La collectivité apporte aussi son soutien à des ateliers linguistiques réalisés par des associations, des Centres sociaux. Annuellement, environ 15 000 Parisiens bénéficient de cette offre de formation à la langue française.

Les objectifs
Favoriser l’acquisition de la langue française, facteur d’intégration sociale, économique, culturelle des Parisiens immigrés.

Améliorer l’adaptation de l’offre parisienne à ses publics. 

Conforter un pilotage municipal transversal sur la question de  l’apprentissage du français (six directions municipales concernées) : DASCO, DASES, DRH, DDEEES, DJS, DPVI.


Les cours municipaux d’adultes : 8.000 bénéficiaires
Les cours municipaux d’adultes proposent chaque année plus de 360 heures de cours par an, centrées sur l’apprentissage ou l’amélioration de la connaissance du français. Les cours s’adressent à un large public : personnes francophones, scolarisées ou non dans leur pays d’origine ; personnes non francophones, scolarisées ou non dans leur pays d’origine et maîtrisant une langue latine ou n’en maîtrisant aucune. Les cours se tiennent dans une quarantaine d’établissements scolaires et se déroulent durant l’année scolaire selon des rythmes diversifiés.

Les passerelles linguistiques vers l’emploi
Les passerelles linguistiques vers l’emploi sont des formations qualifiantes,destinées aux Parisiens à la recherche d’un emploi. Elles allient apprentissages linguistique et professionnel. En moyenne, chaque année, plus de 45 stages sont créés au bénéfice deplus de 650 Parisiens. Les stages des passerelles linguistiques vers l’emploi sont constitués de deux modules : un module de perfectionnement à l’apprentissage du français (500 heures) et un autre d’initiation à un métier (600 heures). Un stage pratique en entreprise est également prévu (140 heures).

Livrets apprentissage du français par la Ville de Paris3 livrets au service de l'apprentissage du français édités par la mairie de Paris 


Les actions socio-linguistiques associatives 
La collectivité parisienne soutient l’organisation d’ateliers d’apprentissage de la langue française pour un usage quotidien et pour une meilleure connaissance des institutions.Ils s’adressent prioritairement à des femmes et des hommes peu ou pas scolarisés dans leur pays d’origine. D’une durée moyenne de 200 heures, ils se déroulent tout au long de l’année dans des associations de quartier qui proposent différentes modalités d’organisation (cours du soir ou en journée) et différentes méthodes (utilisation de supports authentiques, mise en pratique du français dans le cadre de sorties, etc.). Certaines de ces structures sont dotées d’une halte garderie permettant aux parents de faire garder leurs enfants pendant la durée de l’atelier. 

Les centres d’animations
Plus d’une vingtaine de centres d’animation proposent des actions de formation linguistique, sous forme de cours hebdomadaires ou de stages de quelques jours.

Le diplôme initial de langue française (DILF) :
400 bénéficiaires
En prenant en charge les frais d’inscription du diplôme initial de langue française (DILF), Paris soutient les associations qui accompagnent les stagiaires vers ce diplôme. Délivré par le Ministère de l’Education Nationale,le DILF atteste d’un niveau minimal en français selon l’échelle commune pour les niveaux linguistiques définie par le Conseil de l’Europe. En 2008, la collectivité a ainsi soutenu une vingtaine de structures et plus de 400 bénéficiaires.

Pour en savoir plus : Paris.fr/apprentissage-du-français