Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

News du site indeaparis.comLe ministère de la Culture et de la Communication annonce un budget de 7,4 milliards d'euros pour 2013, en contraction de 2% par rapport à 2012. Comme beaucoup de secteurs, la Culture fait aussi les frais d'une situation de crise qui impose rigueur et coupes budgetaires mais réussit à augmenter certains postes sensibles en relation avec l'éducation et l'enseignement supérieur. Nous avons les principaux chiffres clés pour tout comprendre...

En 2013, le ministère de la Culture et de la Communication bénéficiera d’un budget de 7,4 milliards d’euros : 3.55 milliards d’euros en faveur des secteurs de la culture, de la recherche et des médias et 3.83 milliards d’euros en faveur de l’audiovisuel public.

Ce budget, en baisse de 2% par rapport à 2012 (toutes dépenses confondues), témoigne de la participation du ministère à l’effort général de redressement des comptes publics mais aussi de choix politiques clairs et affirmés pour préserver les missions essentielles du ministère, les engagements en faveur des monuments historiques, les interventions en region (notamment dans le domaine du spectacle vivant et des arts plastiques), développer l'éducation artistique et culturelle et l'enseignement supérieur.

7,363 Md€ de crédits pour le ministère de la culture et de la communication (-2,3%)

3,8 Md€ pour l’audiovisuel public

-3,3% mission Culture (-4% hors évolution de CAS pension)

Avec 322 M€, le ministère de la Culture et de la Communication maintient ses engagements en faveur des monuments historiques

Avec 385,8 M€, les interventions en faveur du spectacle vivant et des arts plastiques sont sanctuarisées

232,2 M€ en faveur de l’enseignement supérieur culturel (+2.52%)

+10,8% sur les bourses de l’enseignement supérieur culturel

33,2 M€ en faveur de l’éducation artistique et culturelle (+8%)

516 M€ en faveur des aides à la presse

774,4 M€ en faveur des DRAC

1,130 Md€ en faveur des opérateurs