Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Rubrique des livres sur l'IndeLa vallée de l’Indus fascine les archéologues du monde entier depuis des années déjà. A cheval sur de nombreux pays dont la Chine, le Pakistan et l’Inde cette vallée a vu l’émergence, la prospérité et le déclin de quelques unes des civilisations les plus abouties de l’histoire de l’humanité. C’est cachée par une burqa et prenant des risques insensés qu’Alice Albinia à tracé sa route le long de ce fleuve mythique pour en rapporter un témoignage unique et passionnant publié par Actes Sud après le succès de la parution originale en 2008...

 

Les Empires de l'Indus par Alice AlbiniaL'Indus est l'un des plus longs fleuves du monde. Vénéré tel un dieu pendant des millénaires, il a aussi été utilisé comme instrument d'expansion impériale : c'est donc dans un voyage impressionnant à travers cinq mille ans d'une histoire turbulente et sur plus de 3 000 kilomètres qu'Alice Albinia entraîne ici son lecteur.

Jetant un éclairage sur les cultures complexes et imbriquées qui se sont développées tout au long de l'Indus, avant d'examiner les mutations que ces dernières subissent dans un contexte actuel marqué par des affrontements de toutes sortes, l'ouvrage retrace le périple audacieux, le plus souvent à pied, d'une jeune femme occidentale à travers une région de l'Asie particulièrement troublée.

Forte d'une documentation extrêmement fouillée et de sa connaissance de la langue ourdoue, mue par une passion pour le grand fleuve Indus suscitée par sa lecture des hymnes en sanskrit du Rig Veda, Alice Albinia appréhende, au rythme de sa progres­sion, les différents empires et religions qui se sont retrouvés le long du fleuve : Perses, Macédoniens, Moghols, Raj britannique, hindouisme, bouddhisme, islam soufi et is­maélien, sikhisme...

À sa passion pour l'Histoire se conjugue l'intérêt qu'elle porte aux problèmes actuels de la région : ainsi de la montée en puissance des mollahs ou encore du conflit indo­pakistanais à propos du Cachemire en partie lié à la question du partage de l'eau du fleuve, question qui n'a pas été réglée au moment de la Partition.

La Vallée de l'Indus - 1ère partie
{dailymotion}xhgajf{/dailymotion}

La Vallée de l'Indus - 2ème partie
{dailymotion}xhhh22{/dailymotion}

 

Confrontée, en Afghanistan, à la présence américaine et à ses effets nuisibles, ou, à Peshawar, à la censure qui s'exerce à l'encontre de toute représentation de la femme, témoin, dans les territoires frontaliers entre le Pakistan et l'Afghanistan – les fameuses zones tribales – de trafics en tous genres qui ont l'Indus à la fois pour théâtre et enjeu, Alice Albinia parvient au terme de son périple, le Tibet, pour s'apercevoir que le co­lossal barrage que les Chinois construisent sur l'Indus, réduit, en aval – et en toute im­punité – le grand fleuve sacré à un misérable filet d'eau... : jadis supposé dessiner les contours du paradis lui-même, l'Indus, dont la présence a engendré tant de civilisa­tions, de langues et de religions, est donc en passe d'être réduit au déplorable état de "ruine écologique"... Accablant constat pour qui, comme Alice Albinia, avait choisi d'œuvrer, au prix de maints dangers, à la défense et illustration du grand fleuve sacré. Car ce livre, en tous points remarquable, s'est, de fait, bâti sur l'exceptionnelle aven­ture humaine qu'a représenté pareil voyage pour une jeune femme seule de vingt-neuf ans : c'est seule, en effet, qu'Alice Albinia a traversé illégalement la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan sous une burqa, seule, qu'il lui est arrivé de mar­cher parfois huit heures d'affilée. C'est seule, encore, avec, pour unique compagnie, l'épuisement, voire la détresse, que la jeune femme a dû, quand ses réseaux et ses contacts lui ont fait défaut, se fier à son seul instinct, y compris dans des zones pé­rilleuses et considérées comme des repaires de talibans. Au point que l'incroyable détermination dont elle a fait preuve a fini par provoquer un certain respect chez les généraux pakistanais eux-mêmes. Jusqu'à faire déclarer à l'un d'eux : "Alexandre est venu ici, il y a deux mille ans... aujourd'hui c'est Alice".

Paru en Grande-Bretagne en 2008, Les Empires de l'Indus a été lauréat du Sommerset Maugham Award, de The Authors' Club Dolman Travel Award et de la Jerwood/Royal Society of Literature.

Titre : Les Empires de l'Indus
Auteur : Alice Albinia
Traducteur : Éric Auzoux (de l’anglais)
Éditeur :  Actes Sud
Date de parution : 9 mars 2011
Format :  145x240mm - 380 Pages - Broché
ISBN : 978-2742794768
Prix public : 30 € (28.50€ à la librairie indeaparis.com)