Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Rubrique concerts de musique de l'IndeViolon originaire du Rajasthan le Sarangi est un instrument dont le son invite à la mélancolie et aux voyages. Dans les main de Sabir Khan, cet instrument prend une nouvelle dimension mélodique qui le jeu rythmique de Prabhu Edouard sublime pour mieux nous transporter vers des rives incertaines. Ces deux musiciens d'exception se retrouveront pour un concert à Guimet le 27 janvier prochain...


Le Sarangi
Considéré comme l’un des instruments les plus proches de la voix humaine, le sarangi signifie littéralement "cent couleurs" ou "cent humeurs" parce que son jeu très particulier permet de suivre précisément des variations de sons infimes. Il se compose d’une caisse de résonnance recouverte d’une peau de chèvre et d’une quarantaine de cordes métalliques qui résonnent lorsque l’archet frotte les trois principales cordes en boyau de chèvre épais. La main gauche parcourt ces trois cordes en y faisant glisser le dos des ongles pour les bloquer, et non en appuyant sur elles avec le bout des doigts comme au violon. Très présent dans le folklore du Rajasthan, mais aussi dans les musiques populaires des villages de l’Inde entière, il accompagnait à l’origine le chanteur. Aujourd’hui, il est heureusement reconnu en tant qu’instrument solo.

Sabir Khan

Sabir Khan, né à Jodhpur au Rajasthan, appartient à la Sikar Gharana et représente la 9ème génération de sarangistes. Il reçoit l’enseignement de son grand-père Ustad Gulab Khan, son oncle Ustad Nasir Khan, puis plus tard son père le célèbre Ustad Sultan Khan, avec qui il vient d’enregistrer un album intitulé The Legacy (La transmission). Il a joué dans les salles et les festivals du monde entier, avec notamment Zakir Hussain, Anindo Chatterjee, Kumar Bose…

Parallèlement à sa carrière de musicien classique, il compose ses propres albums et joue aussi souvent dans la bande-son de blockbusters de Bollywood, dont Jodha Akbar. Il a également participé à l’enregistrement des albums des deux grandes chanteuses Lata Mangeshkar et Asha Bhosle.

Prabhu Edouard
Prabhu Edouard figure parmi les rares spécialistes des tablas en Europe. Ce virtuose d’origine indienne est un des disciples émérites du célèbre maestro Pandit Shankar Gosh de Calcutta. Musicien traditionnel accompli, Prabhu a accompagné des grands noms de la musique et de la danse indienne tels que : Hariprasad Chaurasia,   V.G.Jog,   Lakshmi Shankar, Ashish Khan, Sabri Khan,  T. Viswanathan, T.V. Gopalakrishnan, Shashank, Smt. Rohini Bhate, Rajendra  Kumar Gangani,...

Rythmicien versatile, il a joué ou enregistré en compagnie de nombreux musiciens de Jazz dont David Liebman, Marc Ducret, Nguyen Lê, Magic Malik , Didier Malherbe... ses percussions ont également résonné aux côtés de personnalités telles que Maurice Bejart, Jordi Savall, J.P. Drouet, Saïd Chraïbi, Djamchid Chemirani, Pierre-Bernard,...

Musicien à la double culture, Prabhu Edouard réside en France où il partage sa tradition et son expérience musicales autant sur scène qu’à travers l’enseignement et la réalisation de projets innovants.

Quand ?
Vendredi 27 janvier 2012 à 20h30

Combien ?
Plein tarif : 17€
Tarif réduit : 12€
Renseignements, réservations : 01 40 73 88 18

Où ?
Auditorium du musée Guimet
6 place d’Iéna - 75016 Paris
www.museeguimet.fr
Métro : Boissière ou Iéna

{mosmap width='460'|height='350'|lat='48.864776'|lon='2.293749'|zoomNew='0'|overview='0'|tooltip='Auditorium Guimet'|marker='0'|align='center'}Carte intégrée - Vous pouvez la déplacer à l'aide de votre souris, mais aussi changer le zoom et le type de vue (plan, satellite, mixte, relief ou Earth)


Rubrique concerts de musique de l'Inde