Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Le nom de Narendra Bataju évoque, pour les très nombreux amateurs de musique classique indienne, celui d'un artiste au talent immense. Il est actuellement considéré comme un musicien exceptionnel par les mélomanes de toutes sensibilités ainsi que par ses pairs. Ravi Shankar fut si impressionné par son "talent inné, son sens de l'émotion musicale et sa virtuosité en tant que sitariste" qu'il le prit comme disciple.

Né à Katmandou en 1944, et aveugle de naissance, Narendra Bataju s'intéresse très tôt à la musique et, vers huit ans, commence à apprendre le sitar avec un Maître dans la ville de sa naissance.

A dix ans, il va perfectionner ses connaissances au conservatoire de musique de Lucnow (Inde), où il étudie avec les maîtres Narayan Prassad Shrestra, Yussef Ali Khan puis Illias Khan et en sort, dix ans plus tard, avec un diplôme de Maître et un premier Grand Prix.

En 1964 la ville de Delhi lui décerna un second Grand Prix.
Il enseigne alors son art dans un collège à Kathmandu et donne régulièrement des concerts pour la famille royale népalaise, ainsi que des concerts publics et radiophoniques. C'est à cette époque qu'il commence aussi à donner des cours pour de nombreux élèves européens et américains.

En 1972, il décide de venir en Europe pour enrichir son expérience musicale et s'installe à Paris. Depuis lors, il continue à donner des cours de sitar et de chant et se produit partout en Europe, où le public occidental l'apprécie beaucoup. Il a fait également plusieurs disques et CD avec son groupe. Depuis 1972, les concerts de Narendra Bataju ont suscité un enthousiasme et un accueil chaleureux du public.