Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Un célèbre générique revu et corrigé à la mode pendjabie...


Amma

Amma, fréquemment appelée la Mère Divine indienne, fêtera ses 54 ans en septembre 2007. En Inde, Amma est considérée comme une Sainte. Cette femme issue d'un milieu modeste finance plus de 35.000 
pensions pour femmes, des camps médicaux mobiles, ainsi que l'hôpital Amrita Istitute of Medical Science and Research (AIMS) qui s'impose aujourd'hui comme un des meilleurs hôpitaux en Inde. Elle gère également des orphelinats et de nombreuses écoles. Amma finance ses actions grâce aux dons recueillis lors des célébrations (Puja, Homa, Bhajan, Darshan, Devi Bhava) qu'elle organise à travers le monde. Son action est reconnue jusqu'en occident : En octobre 2002, Amma a reçu le prix Gandhi-King pour la Paix et la non-violence au Palais des Nations de Genève. A l'occasion de son cinquantième anniversaire, plus de cent mille personnes se réuniront à Kochi, dans le Kérala, pour une célébration exceptionnelle durant quatre jours. Le film Darshan de Jan Kounen porte plus particulièrement sur la cérémonie du Darshan au cours de laquelle Amma serre dans ses bras plusieurs milliers de personnes une à une, pendant plus de 10 heures et ce, sans interruption.

Darshan trailer, le film de Jan Kounen



Amma sur M6 - 66 minutes

Amma Durga en Inde

Amma danse de l'extase

Amma - Interview d'Alan Steinfeld


Amma sur Canal+ - Le grand journal
Vidéo retirée

Pour en savoir plus
www.amma.org
www.amma-europe.org
Interview d'Amma

Darshan - l'étreinte : le Film
Réalisateur : Jan Kounen
Une coproduction Les Productions de La Roche / Tawak Pictures.
Durée : 52 minutes
Format : 16mm/DVCam

Musique : X-Track
Production : Jan Kounen et Manuel de La Roche

Revue de presse

Toulon : 18 000 fans attendus au Zénith pour rencontrer Amma et ses étreintes d'amour
04/11/13 - France 3


La présence de l'Inde dans les publicités augmente sans cesse cela a donné lieu à quelques petits bijoux telles que la publicité Peugeot tournée au Rajasthan faisant intervenir un bricoleur de génie, qui à l'aide d'un éléphant, d'un marteau et d'un burin, transforme l'emblématique Ambassador (avec conduite à droite) en une 206 copiée sur un prospectus (avec conduite à gauche, trop fort !). Nous les avons compilées pour votre plus grand plaisir dans cette page qu'il serait judicieux de mettre en favoris.

Sony Xperia Z - 25/02/2013

Sony Handicam Full HD avec projecteur

Schweppes - Version longue 60'' - 03/05/09


Avec Nicole Kidman, Arjun Rampal & Rubina Ali (Slumdog Millionaire)
Agence : Fred & Farid
Production : Ridley Scott
Réalisation : Shekhar Kapur

Peugeot 206 - Le sculpteur - version courte 30''



Peugeot 206 - The Sculptor - version longue 45"


Agence : Euro RSCG MCM (Italie)
Créatifs : Giovanni Porro & Roberto Greco
Réalisateur : Matthijs Van Heijningen
Musique & Chanson : Husan par Raja Mushtaq Hussain
Disponible ici
1er prix et meilleure pub étrangère European Car Advertising Film Festival 2002
Epica d'Or en 2002

CCF HSBC - Votre banque partout dans le monde
N'est-ce pas Monsieur Langlois ?
M. Langui, Lango, Lagla, Liglou


Réalisatrice : Delphine Gleize
Société de production : Hamster Pub
Agence : Lowe Alice
Editrice : Véronique Lange
Effets visuels : Pascale Mazoyer

Pepsi USA : Elephant Tower


Suez - Naissance
Agence Saatchi

Foxsports


Agence : Cliff Freeman & Partners
Production : Partizan NY

La catastrophe de Bhopal en vidéos

The Bhopal Chemical Disaster: Twenty Years Without Justice


Bhopal Disaster - Channel 4/BBC - The Yes Men


Bhopal en images


Manifestation à Bhopal - + de 300.000 personnes


L'usine de Virginie Occidentale USA est identique à celle de Bhopal


Sit-in des victimes de Bhopal le 22/02/07

Budhia Singh "Marathon Kid"

Né en 2002 dans un bidonville de l"état d'Orissa, Budhia Singh, qu'on surnomme "le Forrest Gump indien" est pris en charge à quatre ans par Biranchi Das, un entraineur d'une école de judo afin de le sortir de la misère dans laquelle il croupit. A la suite d'une bétise, Biranchi lui demande de courir sur la piste du stade jusqu'à ce qu'il revienne le chercher. Il l'oublie et ne revient que six heures plus tard. Biranchi trouve l'enfant en train de courir et les personnes présentes sur le stade confirment qu'il ne s'est pas arrêté pendant six heures !

A partir de ce jour, son entraineur l'adopte et l'entraine à la course à pied et le fait participer à plusieurs semi-marathons (21km). La polémique autour du jeune prodige enflera lorsque celui-ci tentera la distance de 40 miles (70km) en s'arrêtant au 65ème en état de convulsion et totalement deshydraté (en effet, Biranchi Das lui interdisant de boire pendant ses courses et ce, quelle que soit leur distance...).  C'est grâce à cet exploit que Budhia Singh est entré dans le Limca Book of Records (équivalent du Guiness Book of Records) et deviendra célèbre dans le monde entier.

Les exploits et l'entrainement du jeune prodige génèrent de nombreuses critiques de la part des médecins du sport et des pédiatres qui pensent que sa croissance et son cœur se trouveront affectés par ces efforts et l'absence de tout rigueur scientifique de la part de son père adoptif et entraineur.