Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Index de l'article

Rubrique actualité de l'IndeLa visite du président Chirac en Inde à donné lieu à discours et déclarations communes que nous mettons aujourd'hui en ligne pour tous nos lecteurs que cela intéresserait. Il s'agit de la Déclaration générale conjointe signée par les ministres des Affaires étrangères français et indien, Déclaration de la France et de l'Inde sur le développement de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques et du Joint Press Interaction by Prime Minister Dr. Manmohan Singh and President of France Jacques Chirac...

 

 

 

 Déclaration générale conjointe signée par les ministres des Affaires étrangères français et indien

- New Delhi, 20 février 2006 -

La visite du président de la République, M. Jacques Chirac, en Inde aujourd'hui, qui fait suite à la visite en France du Premier ministre, M. Manmohan Singh, en septembre 2005, reflète clairement la volonté des deux pays de faire avancer leur partenariat stratégique en renforçant leur coopération bilatérale dans un large éventail de secteurs, notamment politique, économique, de la défense, spatial, de l'énergie nucléaire civile, de l'éducation et de la recherche.

Les deux parties sont convenues d'intensifier les visites bilatérales et les consultations à haut niveau, dans leurs différents domaines de coopération, afin de consolider leur partenariat stratégique global.

Alors que l'Inde aborde une période de développement économique rapide, ses relations avec la France en matière de commerce et d'investissement se diversifient. Les deux gouvernements déploieront tous leurs efforts pour accroître le volume des investissements et le nombre de sociétés mixtes, dans chacun des deux pays, ainsi que pour concrétiser le fort potentiel de renforcement des partenariats entre entreprises dans les secteurs identifiés comme prioritaires dans leur Déclaration conjointe du 12 septembre 2005. Ils favoriseront également une croissance vigoureuse et continue de leurs échanges bilatéraux, avec l'objectif d'un doublement du commerce bilatéral d'ici cinq ans.

Les petites et moyennes entreprises ont un rôle important à jouer à cet égard et les deux gouvernements ont décidé de prendre des mesures spécifiques pour approfondir la coopération entre entreprises, avec une particulière attention aux PME.
Les gouvernements français et indien engageront un dialogue sur les champs de coopération possibles en matière de droits de propriété intellectuelle.

Les deux parties ont rappelé la déclaration conjointe du 12 septembre 2005, dans laquelle elles étaient convenues de travailler à la conclusion d'un accord de coopération bilatéral dans le domaine du nucléaire civil. Elles ont souligné que la Déclaration conjointe relative à la coopération en matière d'énergie nucléaire civile, publiée aujourd'hui, est un pas important vers la réalisation de cet objectif et vers le développement de la coopération mise en œuvre de longue date entre la France et l'Inde dans le secteur de l'énergie nucléaire civile. Elles sont convenues de continuer à œuvrer ensemble pour atteindre cet objectif.
Les deux dirigeants se sont félicités que l'Inde rejoigne, en tant que partenaire à part entière, le projet de réacteur expérimental thermonucléaire international (ITER).

La France et l'Inde ont également signé un Accord sur la coopération dans le domaine de la Défense. Cet accord constitue un élément important du partenariat stratégique entre les deux pays, qui vient renforcer la coopération dans les domaines de la défense et militaire, de l'industrie de défense, de la production, de l'acquisition et de la recherche et du développement concernant le matériel de défense, des exercices conjoints, des échanges et de la formation professionnelle.

La France et l'Inde, deux des pays les plus en pointe dans ce domaine, poursuivent de longue date une coopération fructueuse dans le secteur spatial. Le récent succès du lancement du satellite INSAT 4A par Ariane 5G depuis Kourou, en Guyane, témoigne de leur étroite coopération bilatérale. La mission satellite conjointe MEGHA-TROPIQUES progresse également de manière satisfaisante.

Les deux parties ont réaffirmé l'importance du Partenariat stratégique entre l'Inde et l'Union européenne et sont convenues d'œuvrer ensemble en faveur d'un resserrement des liens à travers le Plan d'action conjoint entre l'Union européenne et l'Inde.
Le président de la République française a réaffirmé le ferme appui de son pays à la candidature de l'Inde à un siège de membre permanent au Conseil de sécurité. La France et l'Inde partagent les mêmes points de vue sur les grands enjeux internationaux et appellent à la réforme du système des Nations Unies, afin de le rendre plus représentatif et mieux à même de relever les défis mondiaux, traditionnels et nouveaux.

Le Premier ministre indien s'est félicité de l'initiative prise par le président français d'élargir le consensus international sur les financements innovants du développement. L'Inde se félicite également de la décision prise par la France d'instaurer une contribution de solidarité sur les billets d'avion afin de soutenir la lutte que mènent les pays en développement contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme, y compris en mettant en place une facilité internationale d'achats de médicaments à laquelle les industries pharmaceutiques de leurs deux pays pourraient participer. L'Inde est prête à étudier les modalités d'un tel prélèvement, ainsi qu'à participer au Groupe d'action sur les prélèvements de solidarité internationaux qui doit être mis en place lors de la prochaine conférence de Paris.

La France et l'Inde condamnent fermement le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, qui constitue l'une des plus graves menaces pour la paix et la sécurité internationales. Il y a une nécessité croissante de coordonner et intensifier la coopération bilatérale, régionale et internationale afin de combattre le terrorisme de manière soutenue et globale. Les liens du terrorisme avec le trafic illicite de drogue, d'armes de petits calibres, de stupéfiants et d'armes de destruction massive ont renforcé sa capacité de destruction et sa portée meurtrière. Le président de la République française et le Premier ministre indien ont réaffirmé leur volonté de travailler ensemble dans la lutte contre le terrorisme et de déployer des efforts concertés dans la perspective d'une conclusion rapide de la Convention générale sur le terrorisme international.

Les deux parties ont également réaffirmé leur volonté d'intensifier leur coopération dans les domaines des sciences et technologies, des échanges éducatifs, universitaires et culturels, du tourisme ainsi que dans d'autres secteurs d'intérêt mutuel qui présentent encore un fort potentiel à exploiter. Les accords et les arrangements administratifs signés aujourd'hui illustrent la variété des collaborations bilatérales entre la France et l'Inde et joueront un rôle moteur pour tirer pleinement parti du partenariat stratégique global entre les deux pays.

{  mospagebreak }