Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

anoushka_shankar.jpgAnoushka Shankar est une artiste de grand talent qui a parfaitement intégré la tradition musicale de l'Inde. Elle est une des rares artiste au monde a avoir été entièrement formée par son père le compositeur et virtuose de légende Ravi Shankar. Elle étudie et joue du sitar avec lui depuis l'âge de 9 ans et c'est à 13 ans qu'elle fait ses début sur scène à New Delhi (Inde). La même année, Anoushka se rend pour la première fois en studio pour enregistrer avec son père In Celebration. Deux ans plus tard, elle participe avec son père et l'ami de ce dernier, George Harrison (ex-Beatles) à l'enregistrement en 1997 de Chants of India. Peu de temps après, elle signe un contrat exclusif avec Angel/EMI Classics. C'est à l'automne 1998 qu'elle se lance dans son premier enregistrement solo Anoushka très bien reçu par la critique. Deux albums suivent alors : Anourag en 2000 et Live at the Carnegie Hall en 2001. Ce dernier est nommé aux Grammy Awards dans la catégorie meilleur album de world music. Elle participe aussi à l'album de son père Full Circle: Carnegie Hall 2000 et a de nombreux autres CD dont celui de Sting Sacred Love.

Anoushka passe ses premières année de scolarité à Londres où elle est née en 1981. Lorsqu'elle atteint 7 ans, elle commence alors a vivre partiellement à Delhi où elle passe 6 mois par ans à se produire et à aider à s'occuper du nouveau Ravi Shankar Centre for the Performing Arts. A 11 ans, elle quitte Londres pour Encinitas en Californie et, en 2002, elle écrit Bapi: The love of my Life un biographie de son père. L'année suivante elle joue dans son premier film Dance Like a Man. En plus de sa maîtrise du sitar à qui elle voue un amour sans limite, Anoushka est aussi une pianiste émérite et une touche-à-tout de talent.

En reconnaissance à ses talents artistiques, le Parlement britannique la décora du House of Commons Shield en 1998. Elle est la plus jeune et la première femme à recevoir cet honneur. En 2003 l'Indian Television Academy la choisie parmi les quatre femmes de l'année en Inde et en 2004 elle est sélectionnée par l'édition asiatique du Time Magazine pour figurer au palmarès des 20 héros de l'Asie.

{youtube}Z_HT-d8W1_M{/youtube}

C'est à 19 ans qu'Anoushka se lance dans la conduite d'orchestres en dirigeant les 22 musiciens interprétant une composition de son père intitulée Kalyan. Ensuite, elle dirigea encore et plus particulièrement durant l'historique Concert for George en novembre 2002 ainsi que les 43 musiciens qui interprèteront Arpan, une composition de son père, où Eric Clapton est le guitariste solo.

Anoushka passe maintenant le plus clair de son temps à donner des concerts solo sur tous les continents et continue aussi à traverser le monde pour accompagner son père lors de concerts communs. Anoushka partage la scène avec de nombreux autres artistes de renommée internationale comme Sting, Madonna, Nina Simone, Herbie Hancock, Elton John, Peter Gabriel ou James Taylor.

Après une année sabbatique en 2004, Anoushka reprend ses concerts et se lance dans la composition musicale en écrivant pour le court métrage Ancient Marks puis a enregistré son quatrième album solo Rise comprenant plusieurs nouvelles compositions et faisant participer de nombreux grands musiciens des quatre coins du monde. Aujourd'hui, Anoushka Shankar continue ses tournées comme interprète classique mais aussi en compagnie de son groupe de musique expérimentale The Anoushka Shankar Project

Site officiel d'Anoushka Shankar anoushkashankar.com

Alors que la proximité entre l'Andalousie et le Rajasthan n'a jamais été aussi vibrante, Indialucia nous en donne un extraordinaire exemple à travers une fusion bouillonnante dans laquelle plongent les deux musiques avec une virtuosité et une complémentarité envoutante à découvrir sans attendre dans le clip suivant ou sur le site du groupe.

{dailymotion}x2wdnt{/dailymotion}

Rubrique personnalités de la musique indienneMenée de main de maître par Rahis Bharti, la troupe des Dhoad du Rajasthan revient d'Amérique du Nord et continue sa tournée dans toute l'Europe pour faire découvrir à un public rapidement conquis, une palette de performances dont l'esthétisme, la musicalité et l'exotisme méritent toute notre attention...

{youtube}yoquKKBwsg0{/youtube}

 

prabhu_edouard.jpgPrabhu Edouard, disciple du célèbre maestro virtuose Pandit Shankar Ghosh, lui-même brillant soliste et accompagnateur, ouvert à l’expérimentation musicale et fondateur en 1997 de l’ensemble de percussion Dhwani. Prabhu Edouard originaire d'Inde du Sud vit à Paris. Il a joué avec de nombreux musiciens comme Pt. V.G. Jog (violon hindoustani), Pt. T.Viswanathan (flûte carnatique), Pt. Suloshana Brihaspathi (chant khyal), Ustad Sabri Khan (sarangui), Smt. Purnima Sen (chant khyal), Pt. Girdari Lal Maharaj (kathak), Shri Barun Kumar Pal (guitare hindustani), Shri Kushal Das (Sitar).

Contacter Prabhu Edouard
5 rue Henri Dubouillon - 75020 Paris 
01 40 30 00 24 ou 06 87 64 55 18
[email protected] 
www.prabhuedouard.com

sahana_banerjee.jpgSahana Banerjee est une des plus éminentes sitaristes de la jeune génération. Elève de la Rampur Senia Gharana, elle fut identifiée comme enfant prodige dès l’âge de quatre ans. Son père, le Pr Santhosh Banerjee, célèbre joueur de sitar et de surbahar, ancien directeur du département de musique instrumentale de la Rabindra Bharati University de Calcutta, était un disciple du fameux Veenkar Ustad Md. Dabir Khan. Auprès de lui, elle a appris l’alap, le jod et le jhala dans le plus pur style du Veenkar Dhrupad. Sahana a reçu aussi l’enseignement vocal de sa mère, la grande virtuose Chhabi Banerjee, fille de Sangeetacharya Kashinath Chattopadhyay de la Sahaswan Gharana. Après des années d’apprentissage de haut niveau, elle gagne, à l’âge de 17 ans, le Pandit Nikhil Banerjee Challenge à Calcutta et y reçoit le titre de meilleure instrumentiste. Artiste reconnue de la radio et de la télévision indienne, elle se produit aujourd’hui régulièrement en Inde et à l’étranger.

madan_mohan.jpgMadan Mohan, dit Madanji (1924-1975), fut un des plus illustres compositeurs du Bollywood des années 50 et 60. Surnommé "le Roi des Ghazals" (un genre poétique très répandu en Inde, qui permet d’exprimer des poèmes d’amour, des louanges ou des textes satiriques), il a composé les musiques de plus de 70 films, notamment pour Raj Kapoor, Chetan Anand, Raj Khosla, Hrishikesh Mukherjee, Jyoti Swaroop, Mohan Kumar, Kalidas, Gulzar, Kalidas ou Sorabh Modi.

suman_sarkar.jpgSuman Sarkar est issu d'une famille où la musique fait partie intégrante de la tradition familiale. Son père Sri Santosh Kumar Sarkar était chanteur, professeur de musique et compositeur. Il fut le premier maître de Suman au tabla. Plus tard, il suivit les cours de Sri Suhrit Chakraborty, lui-même élève d'Ustad Habibuddin Khan d'Ajrara et d'Ustad Gami khan de Delhi Gharana.

Cela fait plus de dix ans que Suman se produit à Calcutta, accompagnant les plus célèbres musiciens comme Nishat Khan, Professeur Subrato Roy Chowdhury et Partha Bose.

En 1992, Suman est allé pour la première fois en Allemagne où il a donné des récitals en solo pour la Société Indo-allemande de Dammstadt. Depuis, il a fait plusieurs tournées en Europe et a été invité par le Ministère Culturel d'Autriche à enseigner dans les écoles primaires et secondaires d'Innsbruck. Il est également professeur de tabla à la Clic Music de Bruxelles.

En 1995, son premier album de fusion "Hemmel und Erde" est sorti en Allemagne. Cet album dans lequel Suman jouait avec un organiste allemand a été très apprécié. Son dernier disque "Heaven on Earth" où il joue avec des musiciens de jazz lui a assuré beaucoup de succès dans le domaine de la musique expérimentale.

Site Internet de Suman Sarkar
www.geocities.com/suman1sarkar/defaultfr.htm

Contacter Suman Sarkar
[email protected] 
[email protected]

somabanti_basu.jpgSomabanti Basu est née en 1975, à Calcutta, et a vécu dans une atmosphère musicale. Elle a commencé son apprentissage du sarod dès son plus jeune âge, avec Shri Ravi Laha avant de se plonger dans une étude intensive dans la tradition de Guru-shishya parampara sous la tutelle du renommé joueur de sarod Ustad Ashish Khan and Smt. Anima Perera. Elle représente le célèbre style Maihar Gharana d'où sont issus de légendaires maîtres tels que Pandit Ravi Shankar et Ustad Ali Akhbar Khan. Somabanti est en outre titulaire d'un diplôme de sciences de l'Université de Calcutta. Elle a participé à de prestigieux événements musicaux en Inde, où son talent a été unanimement reconnu. Elle se produit régulièrement dans les cercles musicaux de Calcutta et dans d'autres villes d'Inde, et est fortement appréciée par les maîtres et critiques de musique classique Hindoustani.

Site Internet de Somabanti Basu
www.geocities.com/suman1sarkar/somabanti

Contacter Somabanti Basu
[email protected]

Rubrique personnalités de la musique indienneAnandi Roy et Michel Rollot, sont à l'origine du Festival Tyagaraja de musique carnatique qui, dans sa sixième édition, s'affirme comme la référence incontournable de la spécialité. Entre Anandi et Michel, la répartition des tâches est bien cernée ; Michel à la logistique et Anandi à l'artistique. Nous n'avons pu résister au plaisir de mieux connaître ce duo de choc et de comprendre enfin les secrets d'un tel enthousiasme...

Rubrique personnalités de la musique indienneC’est dans un café du Cours Julien à Marseille que nous avons eu le plaisir de rencontrer GS Rajan (Flûtiste, chanteur et compositeur), Rama Vaidyanathan (danseuse de Bharata Natyam) et Amalor Jean (co-organisatrice avec Richard Maccotta du festival Les Nuits de l’Inde*). Ce soir, GS Rajan et Rama Vaidyanathan se produiront à l’Espace Julien pour la clôture du festival...