Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Sarod - Rajeev Taranath

On discerne chez ce seigneur du sarod qu’est Rajeev Taranath la griffe inimitable de son maître Ali Akbar Khan dès l’attaque des premières notes. La sûreté du toucher est là, avec une profondeur mordante et caressante. Il règne une cohérence et un miracle du son, une tonalité d’une densité unique. Les développements s’enchaînent avec une rigueur où la poésie et d’époustouflants flots rythmiques cohabitent. Un style fougueux, vigoureux, et plein de sève, une sûreté de doigté, un sens de l’improvisation rythmique caractérisent celui qu’on peut désigner sans hésiter comme le meilleur continuateur de la célèbre Senia Gharana fondée par le père d’Ali Akbar Khan.

Rajan et Sajan Mishra (राजन और साजन मिश्रा) étudient avec leur père Hanuman Prasad Mishra et leur oncle Gopal Mishra, joueur de sarangi, et se perfectionnent auprès du maître Bade Ramdas Mishra. Dans la ville du maestro Bismillah Khan (shanaï), les jeunes Mishra ont l’occasion d’entendre sur place les géants du khyal que sont Bade Gulam Ali Khan, D.V Palushkar, Ameer Khan, aussi bien que les plus grands instrumentistes apparus dans les années cinquante.

misra.jpg

Devenu célèbre à travers la diaspora indienne, le duo Rajan Sajan représente l’un des sommets actuels du chant khyal et peutêtre le plus original. Rajan et Sajan Mishra, qui se sont toujours produits en duo comme d’autres célèbres frères (Nazakat et Salamat Ali Khan, Dagar Brothers), chantent d’une même âme dans une dévotion totale à la déesse Saraswati, parèdre de Brahmâ, Mère des Vedas, très savante patronne de la Science, des Arts, de la Musique et de la Parole, dont un ragadu sud porte le nom. Considérant leur chant comme une prière, les frères Mishra déclarent chanter d’abord pour leur satisfaction. Le public, lui, est convié à une rare communion.

Ravishankar Sharma a été initié au Mridangam par Sri Vasudeva Rao et Sri A.A.K. Sharma. Il est le disciple de l’artiste de renom Kalaimamani Guruvayoor Sri Dorai. Sharma  est un artiste accompli et est reconnu à travers le monde. Il a accompagné de nombreux artistes de renom et  son accompagnement au Mridangam est très apprécié pour son sens mélodique et rythmique. Il a reçu le titre de "Laya Priya", meilleur percussionniste de l’année par l’Institution Sri Thaygaraja Gana Sabha.
Dr Jyotsna Srikanth a commencé son apprentissage de la musique à l’âge de cinq ans avec sa mère Smt. Rathna Srikantiah puis elle a étudié le violon avec Sri R.R Keshavamurthy, le violoniste légendaire jouant sur sept cordes. Elle a donné son premier concert à l’âge de neuf ans. Elle a participée à de nombreux concerts en soliste carnatique mais s’est aussi intéressée au jazz et à la musique fusion. Elle a accompagné les plus grands musiciens Dr. Balamuralikrishna, Sudha Ragunathan, Nityashree. Elle a participé à de nombreux festivals en Inde et dans le monde entier
Dr Jyotsna Srikanth est également une violoniste classique occidentale accomplie. Cette grande artiste est également docteur spécialisé en pathologie. Aujourd’hui elle se consacre particulièrement à la musique et partage sa connaissance musicale et théorique des deux styles musicaux à travers le monde.

audrey_prem_kumar.jpgAudrey Prem Kumar est française et elle est l'une des rare a avoir appris la  musique traditionnelle du sud de l’Inde. C'est dès l’âge de seize ans qu'elle se rend dans l’une des meilleurs école de musique de l’Inde, la Kalakshetra à Madras. Elle est diplômée de l’état indien  de chant, de vina, de musicologie indienne, de tamil et de sanskrit ! Elle a commencé son apprentissage de la musique carnatique avec de grands maîtres tels sri Rajaram disciple de Mysore Vasudevacharya, sri Pakala Ramdas, sri Varya Mangalam.

Disciple de Srimathi Bushani Kalyanaraman, Audrey Prem kumar a su acquérir toute une technique et une maîtrise d'improvisation ainsi qu'un répertoire très étendu dans la tradition musicale carnatique et ceci dans un style très rare, celui du grand et renommé G.N.Balasubrahmaniam. Elle s'est produite dans de nombreux concerts et festivals en Inde et en France.  Elle donne des démonstrations de chant carnatique à la Cité de la Musique de la Villette de Paris. Audrey Prem Kumar donne régulièrement des formations de musique indienne dans des écoles de jazz telles que le CIM ou encore à l'Opéra de Lille.

{youtube}cnqeGN8p6as{/youtube}

Diplômée dans l'art du Kalamkari à Kalakshetra, peinture traditionnelle des divinités indiennes, teintures végétales. Audrey Prem Kumar est la seule artiste à pratiquer et à enseigner cet art en France. En 2006, elle est lauréate de la ville de Paris pour son projet de promotion du Kalamkari et a organisé dans le cadre du projet pour la Mairie, plusieurs animations et expositions.

Audrey Prem Kumar sur Internet
Audrey Prem Kumar sur MySpace
Site internet d'Audrey Prem Kumar
Audrey Prem Kumar dans la rubrique des cours de musique indienne

Shyamal Maitra, originaire de Calcutta, joueur de tablas, multi-percussioniste et compositeur, s’est intéressé à différents courants musicaux (world, jazz, rock, contemporain, etc.), sans jamais renier sa culture d’origine. Globe-trotter infatigable, il a enregistré et tourné avec Gong, Brian Eno, Khaled, Hector Zazou, DJ Cam, Smadj, ainsi qu’avec les plus éminents musiciens de l’Inde. Il obtient en 2004, l’ARIEL (Mexican Academy Award) de la meilleure musique de film pour le film Véra. En décembre 2005, il collabore avec Radio France à l’enregistrement de Grigg Percussion ensemble (musique contemporaine de Biélorussie). En 2007 il est nominé pour les Bharat Ratan Award et Jewel of India Award. Une de ces compositions figure dans le film "L'Invité" une production récente du cinéaste Luc Besson.

Shyamal Maitra sur Internet
Shyamal Maitra sur
MySpace

En sanskrit, "nada" signifie l'origine du son, et "ka", celui qui le porte. Nadaka est né au Québec, en 1958, et a appris à jouer de la guitare dès son plus jeune âge. A 16 ans, sa quête d’une vie plus vraie l'a amené à entreprendre un pèlerinage le long de cette route merveilleuse qui le conduisit infailliblement en Inde. L’Inde devint aussitôt son pays d’adoption. Dédié à l'idéal de Sri Aurobindo, le grand yogi révolutionnaire indien (1872-1950), Nadaka vit depuis 1974 dans la cité internationale d'Auroville, située dans le sud de l'Inde (nous vous recommandons vivement de lire son histoire passionnante sur nadaka.com).

nadaka_1.jpg

Son amour de la culture indienne, en particulier sa passion pour la musique, l'a amené à étudier de nombreux styles traditionnels, vocal et instrumental. Il a conçu et fabriqué une guitare acoustique spécialement adaptée aux tonalités subtiles de la musique indienne. Il mélange habilement les techniques modales des Raga avec des harmonies plus apparentées à la musique occidentale. Nadaka a produit de multiples albums, distribués à plusieurs milliers d’exemplaires en Inde et à travers le monde. Travaillant en collaboration étroite avec de nombreux musiciens indiens exceptionnels, en studio ou en concert, Nadaka occupe une place unique dans le mouvement de la musique indienne d’aujourd’hui.

Site officiel
nadaka.com

Revue de presse
30/08/08 - Nadaka: l'Aurovillien - Cyberpresse
19/08/08 - Musique indienne inspirée - Canoë

Chanteur et joueur d'harmonium, Ramesh Meena excelle dans le chant khyal (chant classique du nord de l'Inde). C’est à 13 ans qu’il débute son apprentissage avec le Maître Banwari Lal Rao, avant de suivre les enseignements de Guru Girdhari Maharaj. Il a participé aux plus grands festivals de l'Inde (Kumba Samaroh, Haridas Festival, Fag Festival, ...) et a accompagné les danseurs et les musiciens les plus connus du sous-continent (Sitara Devi, Ganesh Hiralal, Madan Maharaj, ...). Depuis 2001, il enseigne au Centre National de la Musique et de la Danse de Jaipur, et, depuis 2007, se produit régulièrement en Europe où il a fait notamment découvrir à la Croatie, la Slovénie, l'Autriche et la France, la puissance et la pureté de sa voix, ainsi que sa parfaite maîtrise des nombreuses techniques vocales du chant classique indien.

Sharmilla Roy a un parcours très atypique. Née à Calcutta, elle fut élevée à Shantiniketan, au Bengale, la célèbre école fondée par l’écrivain, Prix Nobel 1913, Rabindranath Tagore. En France, elle étudie la littérature et les arts graphiques ainsi que l’histoire de l’art à la Sorbonne. Remarquée comme chanteuse dans le film de Sayajit Ray, The Middleman, on la retrouve aussi aux côtés d’Olivier Messian au Conservatoire de Paris, avec Peter Brook pour la création musicale du Mahabharata, aux côtés de Peter Gabriel pour son label Realworld ou encore avec Juliette Greco pour son dernier album.

Sharmila Roy est représentée en France par
Agents Associés - Guy Bonnet
201 rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris
Tél. 01 42 56 04 57
Fax 01 53 76 00 96
Email [email protected]

sugata_nag.jpgSugata Nag est un sitariste reconnu en Inde et aux États-Unis. Il a étudié auprès des grands maîtres : Pandit Radhika Mohan Maitra et Pandit Buddhadeb Dasgupta.