Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest et Haut-de-Seine

Le Kaveri - Haute gastronomie indienne à Paris Ouest

Shanti Travel - Agence de voyage spécialisée sur l'Inde et l'Asie du Sud - Demande d'infos

Danseuse Bharata Natyam RebeccaRebecca, est disciple de Malavika en France depuis 1990 et suit depuis 2003 l’enseignement du maître Smt Jamuna Krishnan en Inde. Sa joie de danser repose sur cette immersion dans la danse : à quatre ans, elle est initiée en Inde à une forme populaire dansée, chantée et mimée :le Thullal . Elle donne, à six ans, son premier récital avec les musiciens devant une foule de pèlerins au temple de Guruvayur ( Kerala ) puis,au même endroit, quelques années plus tard, son premier recital de Bharata Natyam. Depuis elle danse régulièrement en France, en Allemagne et en Inde. Rebecca est également violoniste concertiste (diplômée en 2006 par la Musikhochschule de Cologne-Allemagne) et se produit dans divers orchestres et formations de chambre en France et en Europe.
Danseuse de bharata natyam Anusha ChererAnusha débute la danse classique à l'âge de 5 ans et c'est à 12 ans qu'elle commence le bharata natyam, la danse classique du Sud de l'Inde avec Sivaselvi Sarkar. En 2003, elle passe son Aranguetram (consécration en tant que danseuse). Depuis elle poursuit sa formation de danse, nattuvangam et chant carnatique avec Sivaselvi, tout en se perfectionnant auprès de différents maîtres de l'Inde et du Sri lanka. Anusha a participe a de nombreux spectacles en France et à l'étranger. Elle accompagne divers artistes en tournée tels que Ragunath Manet, Swarna Surya, etc.  Anusha a aussi participe a des créations contemporaines: "4" présenté au Festival La Villette Numérique et a Dakar (Sénégal) et ASAHI présente au Conservatoire National Sup. de Lyon et au Festival Inter'Note de Clermont Ferrand. Anusha enseigne actuellement le bharata natyam a la Maison de l'Inde a Paris, et elle travaille sur ses propres spectacles et créations.

Anusha Cherer sur Myspace
myspace.com/anushanatya

Danseuse Bharata Natyam Padmini DeviOriginaire de la province du Kérala, elle a appris la danse classique traditionnelle dès son plus jeune âge. Profondément passionnée par cet art, elle entre à l'université Bharatyar Palkalaikudam pour y être formée sept années durant, à la danse (dans les styles Bharata Nathyam et Mohini Atam) et au chant Carnatic. Après son diplôme, elle étudie sous la direction de grands maîtres, auprès de Kalanidi Narayana (réputée pour la parfaite maîtrise des Abhinaya ou expressions du visage) et de Udupi Narayana (danseur et chorégraphe émérite). Padmini se perfectionne enfin dans l'excécution des Talam (rythmes) avec Kamala Rani (première Natuvanar de Rukimini Devi, fondatrice de la célèbre école des Beaux Arts à Madras). Padmini Devi a participé à de nombreux festivals de danse en Inde, notamment à Madras, Mahabalipuram, Pondicherry, Konarak, Manipur et Delhi. Elle est également à l'origine de plusieurs chorégraphie et a obtenu divers prix de composition. Elle vit aujourd'hui à Montpellier, où elle enseigne son art (cours et stages) et propose des spectacles et de l'évènementiel.

Centre Kalarimandalam
16 bd Louis Blanc - 34000 Montpellier
Tél. 04 67 54 52 19
Mobile 06 66 74 60 75
Email [email protected]
Internet http://kalaripadmi.free.fr

Rubrique personnalités du cinéma indienA l'occasion de la sortie le 8 octobre du film La Danse de l'Enchanteresse d'Adoor Gopalakrishnan et Brigitte Chataigner consacré au Mohini Attam, une danse millénaire sacrée dont le Kerala fut le berceau, nous avons le plaisir de vous proposer une interview passionnante de sa coréalisatrice et coscénariste Brigitte Chataigner...

{dailymotion}k6IlHtAABlBaziNZ84{/dailymotion}

mythili_prakash.jpgSymbole artistique du renouveau des danses classiques de l’Inde, la jeune danseuse et chorégraphe de bharatanatyam Mythili Prakash a fait son entrée dans le monde de la danse tel un véritable ouragan. Considérée comme une enfant prodige, Mythili a débuté sa carrière à l'âge de huit ans, initiée à son art par sa mère la grande danseuse et chorégraphe Viji Prakash, avant de profiter des enseignements de plusieurs maîtres du genre comme Mahalingam Pillai, Kalyanasundaram, C. V. Chandrasekhar et Bragha Bessel. Mythili s’est produite régulièrement dans les plus prestigieuses institutions du globe (Inde, Canada, Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Autriche, Suisse, Singapour et Moyen-Orient), en solo mais aussi au sein de ses brillantes chorégraphies de groupe.

Reconnue par ses pairs pour son « approche inventive du classicisme… un style qui lui est indubitablement propre » (Curators of Artwallah, 2006), elle a cumulé au fil des ans distinctions et récompenses.

« Simplement étincelant… un délice de Bharatanatyam, laissant le spectateur muet face à la puissance et la passion de sa danse… A son entrée, elle-même étincelante, le public a été alerté, s’est assis au bord des sièges… c’est le feu intérieur de la danseuse qui a parlé. »
Leela Venkataraman, The Hindu, Delhi, mars 2006


Site Internet de Mythili Prakash
mythiliprakash.com

malabika_sen.jpgInitiée aux danses classiques dès son plus jeune âge, Malabika Sen est ce qu'on appelle une perfectionniste et sa maîtrise du bharata natyam, du kathak mais aussi du kuchipudi lui valent une reconnaissance internationale. Pour notre plus grand bonheur, elle sera les 30 et 31 mai 2008 à l'auditorium du musée Guimet pour deux représentations seulement...

Malabika Sen s’est consacrée à la danse dès l'âge de six ans et a été parallèlement initiée aux subtilités de la musique classique hindoustanie. Diplômée de la Prachin Kala Kendra University de Chandigarh, elle y a reçu le titre de Nritya Bhaskar ainsi que la médaille d'or pour l’Inde de l’est. Depuis 1989, elle s’est formée à l’art difficile du bharata natyam sous la tutelle de Smt Thankamani Kutty au Kalamandalam de Calcutta. Artiste extrêmement douée et talentueuse, elle y travaille alors avec assiduité et dévotion, et devient rapidement la plus éminente disciple de sa Gourou. Elle s’est produite sur la plupart des grandes scènes de l’Inde, mais aussi à l’étranger avec un succès constant et la récompense rapide d’une reconnaissance internationale. Ses performances ont reçu des accueils extrêmement enthousiastes dans de nombreux festivals de danse dont ceux de Konark, Kaladarpanam, Ernakulam, Kalaghoda ainsi qu’au Jubilee Argent Festival de Rawa à Bombay, parmi beaucoup d'autres. Mais c’est aussi une assistance impressionnée qui l’a saluée à chacun de ses voyages, au Koweit, au Qatar, à Dubaï, en Australie… Soliste du bharata natyam, kathak mais aussi du kuchipudi, elle est aujourd’hui reconnue parmi ses pairs comme l’exemple même d’une quête vers la perfection.

 

manchula_sritharan.jpgManchula Sritharan a grandi au Sri Lanka pour ensuite s'installer en Inde où elle y a continué sa formation de bharata natyam dans la plus renommée Ecole des Beaux Arts indienne située à Chennai : Kalakshetra. Diplomée de Kalakshetra, elle enseigne ensuite la danse en Inde, mais aussi en France où elle est aujourd'hui installée. Professeur aguerrie, elle l'est par ses diplômes mais aussi par son experience :

2003 Titre honorifique Natya Kalarathanadu South India Social Cultural Academy (Madras)
2002 Diplôme de fin d'études Natya Visharadha au centre des examens du gouvernement du Tamil Nadu (Madras)
Certificat de Nattuvangam délivré par B. Seetarama Sarma à Kalapeetham (Madras)
Licenciée en lettres à l'Université de Madras
2001 Obtention du concours pour devenir professeur de danses traditionnelles indiennes au centre des examens du gouvernement du Tamil Nadu (Madras)
1998 - 2002 Formation en danse bharatha natyam à l'Institut Nirthiyathara (Madras)
1998 - 1999 Formation en arts tamouls (danse,musique,veena) à Kalakshetra (Madras)
2003 - 2007 Professeur de bharatha natyam aux centres Tamoul Cholai France à Bondy, La Courneuve, Sarcelles (93) et à Goussainville (95)
1998 - 2002 Professeur de bharatha natyam à l'Institut privé Kalaisudar (Madras)
2001 - 2003 Professeur de musique au Centre de musique carnatique (Madras)

Bagyashri Mahe est originaire de Poona, près de Bombay. Elle se forme dès son plus jeune âge à la danse classique indienne. Elle vit aujourd’hui près d’Annecy, et enseigne son art dans les écoles et centres cultures de la région. Sa prestation séduira le public de cette première édition du Festival de l’Inde pour lequel elle vient présenter, à travers différents styles de danses comme le kathak ou le bharata natyam, une Inde aux multiples facettes.

Noopur, danseuse de Kathak, professeur et chorégraphe.

La danseuse Noopur rencontre la danse indienne en 1983. Après le Bharata-Natyam, danse classique du sud de l’Inde qu’elle étudie durant plusieurs années à Paris et à Madras, elle se consacre au Kathak auquel l’initia le danseur Sri Maï.

Elle obtient en 1995 et 1998, des bourses d’études du Quai d’Orsay et de l’ICCR de Delhi. Depuis elle étudie le Kathak sous la direction de Guru Rohini Bhate (Maharashtra, Inde), dont le style souple, fusion des écoles de Luchnow et de Jaïpur, allie brillance rythmique, raffinement chorégraphique à la délicatesse d’une profonde expressivité.

Depuis presque dix ans, Noopur enseigne le Kathak à Paris et en province, sous forme de cours individuels, de groupe, d’atelier ou de stages. Les cours ont lieu du lundi au samedi, en journée et le soir.

Noopur sur Myspace
myspace.com/dansekathak

jyoti.jpgJosiane Sarrazin-Thiervoz (Jyoti), danseuse de Bharata-Natyam et professeur de yoga.

Elle découvre avec émerveillement la danse indienne Bharata-Natyam en 1978, à Paris, par un spectacle de Malavika et Shakuntala, "l’Offrande", sur des poèmes de Tagore : beauté plastique, perfection de la gestuelle, émotion et poésie, un enchantement renouvelé plusieurs soirs. Peu après, la danseuse indienne M.K. Saroja la bouleverse par son charisme particulier, sa capacité de métamorphose et d’expression de la dimension sacrée de la danse. Elle commence alors l’étude du Bharata-Natyam au centre Mandapa attirée par la discipline, l’ancrage au sol, la précision du geste.

Elle part en Inde pour la première fois en 1980, pour honorer un contrat à l’école française de New Delhi comme professeur de Lettres classiques. Elle y retrouve M.K. Saroja qui devient son maître. Elle bénéficie pendant un an de l’enseignement traditionnel quotidien de maître à disciple et reçoit le nom de Jyoti : lumière, la lumière qui habite le cœur de tous les êtres. Ensuite elle la suit à Paris, Madras, jusqu’en 1988 lors de séjours à peu près annuels. Saroja est à l’origine de sa découverte du yoga qu’elle considére comme essentiel. Depuis 1991, elle poursuit l’étude de la danse à Pune (Maharastra), par des séjours réguliers sous la direction de Sucheta Bhide-Chapekar, l’une des danseuses les plus reconnues de sa génération. Elle a en commun avec M.K. Saroja un très grand pouvoir d’expression et la capacité de faire vivre le sacré. Avec elle, Jyoti découvre la danse musique, le danseur vécu comme un instrument de l’orchestre dans un dialogue permanent avec les musiciens. La compréhension de la musique ouvre la porte à l’invention, à des chorégraphies personnelles. Que l’élève fasse de la danse son propre langage est le but de Sucheta. Elle-même a crée un nouveau style, mariant la danse du sud à la musique dite hindoustani : Nritya Ganga, très souple, lyrique et musical.

Aujourd'hui, elle enseigne le yoga et la danse à Grenoble, propose des spectacles et conférences démonstrations tant en France qu'à l’étranger.

Outre les récitals traditionnels, voici quelques expériences inédites :
 En duo avec la danseuse de Kathak Noopur H. Torabi à Grenoble : théâtre Sainte Marie d’en Bas.
 En duo avec la danseuse de flamenco Carmen Rubio au Prisme de Seyssins et au Grand Angle de Voiron (Isère).
 Au théâtre Le Rialto à Casablanca, Maroc : Ballet d’Orient et d’ailleurs.
 En trio avec Carmen Rubio et Mélisdjane (danse orientale) : université de Grenoble.

Formations et diplômes
Maîtrise et CAPES de Lettres Classiques.
Stages internationaux de piano au Mozarteum de Salzburg et à Flaine Alpes dans la classe de René Gorget-Chemin et de Germaine Mounier, professeur au Conservatoire National de Paris.
Elève de l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Germaine Mounier.
Diplôme de professeur de yoga : Institut International de yoga de Babacar Khane.
Membre de l’UEYI (union des enseignants de yoga de l’Isère).

Site officiel de Josiane Sarrazin-Thiervoz dite Jyoti
http://indeyogadanse.free.fr